Navigation |

15 novembre, 2014

Mon coup de coeur « Ado »: « Calpurnia » de Jacqueline Kelly

9782211205337FS Je fais régulièrement un petit détour du côté de la littérature « Jeunesse » et ne suis jamais déçue de mes découvertes.

 Récemment, j’ai dévoré « Calpurnia » de Jacqueline Kelly et je me suis régalée.  Dès les 1ères lignes de ce beau roman bucolique, nous voilà plongés dans le comté de Caldwell, au  Texas, en 1899, où  Calpurnia Tate, onze ans, seule fille d’une fratrie de 7 enfants, s’interroge sur le comportement des animaux autour d’elle.

 Elle étudie les sauterelles, les lucioles, les fourmis, les opossums. Aidée de son grand-père, un  » Darwiniste » fantasque et imprévisible, amateur de Bourbon, elle note dans son  carnet d’observation tout ce qu’elle voit et se pose mille questions. Pourquoi, par exemple, les chiens ont-ils des sourcils ? Comment se fait-il que les grandes sauterelles soient  jaunes, et les petites, vertes ? Et à quoi sert une bibliothèque si on n’y prête pas de livres ? Tout en développant son esprit scientifique, Calpurnia partage avec son grand-père les  enthousiasmes et les doutes quant à ses découvertes, elle affirme sa personnalité et se confronte aux difficultés d’être une jeune fille à l’aube du XXe siècle. 
 Apprendre la couture et les bonnes manières, comme il se doit, ou se laisser porter par sa curiosité insatiable ? Et si la science pouvait ouvrir un chemin vers la liberté ?

 Entre humour, émotions et poésie, on aborde ici des thèmes tels que la peur de grandir, la place de la femme dans la société du XIXème siècle. C’est un roman touchant à lire  d’une traite.

Par Dolly Betty le 15 novembre, 2014 dans Coups de cœur- Jeunesse
Pas encore de commentaires

16 juillet, 2014

Avec « A découvert », Harlan Coben signe son 1er polar Jeunesse!

A decouvert
Album : A decouvert

6 images
Voir l'album
 Est-il encore nécessaire de présenter Harlan Coben, le maître absolu du thriller à suspense?

Après nous avoir fait frissonner avec ses nombreux romans pendant plusieurs années, Harlan Coben a décidé de s’adresser à un public d’adolescents en écrivant « A découvert », le 1er tome des aventures de Mickey Bolitar (le neveu de Myron, et oui!). Pour résumer rapidement l’intrigue, le jeune Mickey Bolitar vient de perdre son père dans un accident de la route et sa mère est en cure de désintoxication. Il est donc contraint de séjourner chez son oncle Myron où il intègre un nouveau lycée. Ce jeune globe trotteur au caractère affirmé tombe amoureux d’une jeune fille qui disparaît dans des circonstances troublantes et il décide de mener l’enquête pour la retrouver, plongeant ainsi dans une intrigue à donner le frisson où nous, lecteurs, sommes les témoins de ses aventures.

Comme j’aime régulièrement plonger dans la littérature pour ados, j’ai aimé ce roman plein de rebondissements et de suspense dont seul Coben a le secret, les personnages y sont hauts en couleur, pas trop stéréotypés et… On y croit jusqu’au bout.

Seul bémol, j’ai acheté le livre sans savoir qu’il ne s’agit que d’un Tome 1 (pas précisé en couverture) et suis donc un peu restée sur ma faim, d’autant que Coben nous invite franchement à reprendre l’enquête avec Mickey Bolitar dans le Tome 2 « A quelques secondes près« .

Un bon polar de vacances quand même, je vous le recommande chaudement!

 

Par Dolly Betty le 16 juillet, 2014 dans Coups de cœur- Jeunesse
Pas encore de commentaires

Les Trouvailles des Anges |
Epilation Orientale au Miel... |
Une deuxième vie ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lola et Malo
| Chaussures Grandes Pointures
| SE CREPER LE CHIGNON